Le foot est dangereux

Le drame Alassane

Amadou Alassane arrête sa carrière à cause d'un problème cardiaque.(EQ)

Révélation du Havre la saison passée avec 10 buts inscrits pour sa première saison en Ligue 1, Amadou Alassane, 26 ans, va mettre un terme à sa carrière. Sous contrat jusqu'en 2012 avec le club normand, le meilleur buteur havrais du dernier exercice souffre d'une malformation cardiaque détectée lors d'examens médicaux effectués par le HAC, comme le révèle L'Equipe dans son édition de mercredi. Une mésaventure que Steve Savidan, en juillet, ou Lilian Thuram, l'été dernier, avaient déjà endurée avant lui.

Une carrière débutée il y a... trois saisons

Devenu professionnel sur le tard sans passer par la filière «classique» d'un centre de formation, Alassane avait débuté sa carrière il y a seulement trois saisons après un essai avec le HAC où l'attaquant avait inscrit une réalisation pleine d'audace à un certain Steve Mandanda... Approché par le Celtic Glasgow et Saint-Etienne à l'intersaison, le buteur originaire du quartier des Neiges au Havre avait effectué un essai (concluant) avec les Ecossais sans pour autant déboucher sur la signature d'un contrat. La raison est désormais connue.

Sommeil s'est réveillé

Victime d'un malaise cardiaque à l'entraînement le 20 août dernier, le défenseur de Valenciennes David Sommeil s'est «partiellement» réveillé mardi. Il n'est toutefois pas encore capable de communiquer. «Il a ouvert les yeux, il regarde la pièce autour de lui, mais il ne peut pas communiquer, ni verbalement, ni par geste», a fait savoir le club dans un communiqué. «C'est une progression lente, mais qui va dans le bon sens, il faut de la patience. Le processus de réveil est en route», ajoute le communiqué


Un bus transportant des supporters de l'Olympique de Marseille, en route vers le Havre où l'OM joue ce samedi soir (19h00) a percuté le pilier d'un pont samedi à 7h45 sur l'autoroute A6, près de Fontainebleau (Seine-et-Marne). Le premier bilan établi par la gendarmerie et la Préfecture faisait état d'au moins deux morts. Le bilan définitif de l'accident, établi un peu plus tard est de deux morts, cinq blessés graves et quinze blessés légers.

Les raisons de l'accident son inconnues. Le bus de l'OM est le seul véhicule impliqué. Les secours sont arrivés rapidement sur place. Leur tâche la plus lourde a consisté à dégager au moins cinq passagers qui étaient encore prisonniers de l'épave du bus. Le plan rouge a immédiatement été déclenché et un hôpital de campagne a été monté sur place.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site